Emy/ mars 10, 2021/ Les Baby shower

20 erreurs à ne pas commettre lorsque l’on organise une baby-shower

Vous venez d’apprendre que l’une de vos proches est enceinte et vous souhaitez lui organiser une fête prénatale ? Nous avons rassemblé pour vous les 20 erreurs à ne pas commettre quand on organise une baby-shower. Lisez avec attention cet article, il pourrait devenir une véritable check-list pour vous les organisateurs !

Est-ce une bonne idée ?

Erreur n°1 Vous êtes vous posé cette question: “Une baby-shower, Est ce vraiment une bonne idée ?”

Que pense la future maman de ce type de fête ? Sachez que les avis sont parfois très partagés pour ce qui concerne cette question. Certaines femmes n’apprécient pas du tout les baby-shower. Et ce n’est pas parce que votre amie a organisé la votre qu’elle aime ce type de fête !

Il faut donc bien réfléchir à la formule.

  • Préfère-t-elle un événement avant ou après la naissance par exemple?
  •  Souhaite-t-elle une Baby Shower classique ou quelque-chose de plus spirituel comme une Blessing-way? N’hésitez pas à lire notre article « Blessing-way, l’alternative aux baby-shower » si vous ne connaissez pas !

Vous trouverez un tas d’alternatives sur internet comme sur le blog  « Journal d’une indécise » où on vous propose « l’enterrement de femme libre » ou la « liberation shower ».

Erreur n°2 L’état de la future maman le permet-il?

On organise toujours une baby-shower dans l’intérêt de la future maman… Mais son état permet-il vraiment l’organisation de ce type d’événement ? Vous comprendrez, bien évidemment, que si la future maman est alitée, les choses risquent de se compliquer. L’objectif n’est pas de fatiguer davantage l’intéressée… Rester attentif, également, si c’est une grossesse difficile comme une grossesse gémellaire ou à autres risques. Dans ce cas là, il vaut mieux reporter et organiser une fête après l’accouchement

Une planification aux petits oignons :

Erreur n°3 Le moment pas idéal :

Habituellement, on conseille d’organiser ce type d’événement au septième mois de grossesse. A cette période, les désagréments du premier trimestre sont normalement de l’histoire ancienne et la future maman n’est pas encore trop fatiguée comme cela est bien souvent le cas lors des deux derniers mois. De la même manière, planifiez plutôt l’événement en milieu d’après midi surtout pour les futures mamans adeptes de la sieste récupératrice. En effet, au dernier trimestre, les nuits peuvent être plus mouvementées.

Erreur n°4 Un événement trop long

Même si vous et les participants prenez un réel plaisir à l’organisation d’une baby shower, n’oubliez pas que pour la future maman le temps peut paraitre long. Pour certaines femmes, la fin de grossesse est ponctuée par de nombreux désagréments comme les maux de dos, le syndrome des jambes lourdes ou simplement la fatigue. N’essayez pas de faire durer à tout prix l’événement.

Erreur n°5 Un lieu trop éloigné

Si la future maman est au courant. Le plus simple est d’effectuer la baby-shower chez elle même si cela nécessite un peu plus d’organisation notamment pour les préparatifs et la décoration.

Si c’est une surprise et que vous choisissez un lieu en dehors de son domicile, optez pour un lieu qui n’est pas trop éloigné. Pour certaines femmes, prendre la voiture peut être vite déconseillé par le médecin. L’objectif étant que bébé reste le plus longtemps possible bien au chaud !

Des invités triés sur le volet :

Erreur n°6 Des invités trop nombreux

Une baby-shower ce n’est pas une fête de 50 personnes. Le but de cette fête est d’accompagner la future maman dans ce changement de vie. Elle doit pouvoir se confier, partager ses inquiétudes avec ses proches. Les invités doivent donc être un cercle très réduit de ses relations. Il est plus facile de s’exprimer sur des sujets parfois intimes en petits groupes !

De plus, le brouhaha généré par un nombre excessif d’invités peut très vite la fatiguer.

Erreur n°7 Attention au choix des invités

Savez-vous si la future maman souhaite partager ce moment avec le futur papa ? C’est une question qui se pose de plus en plus. Cette alternative est souvent appréciée car c’est un moment différent partagé en tant que couple. Et pour une fois que les futurs papas ne sont pas mis de côté ! Si vous optez pour cette formule il faudra inviter des participants des deux côtés.

Allez-vous inviter les amis et la famille simultanément ? Dans ce cas là, prévenez bien tous les invités. Il serait dommage que grand-mère soit choquée par un cadeau un peu moins conventionnel mais jugé amusant par les meilleures amies de la future maman. Oui ça sent le vécu d’un moment très gênant j’avoue… « Vous n’aviez pas ramené une petite boite rose ?…. Euh non… vous avez du vous tromper… »

Erreur n° 8 Un mauvais timing pour envoyer les invitations

Vous êtes pressés d’envoyer les invitations aux participants ! Mais êtes-vous sûrs que le couple a fini d’annoncer sa grossesse à son entourage ? Il serait vraiment dommage que ce soit vous qui annonciez l’heureux événement  de cette façon!

Un menu étudié pour la future maman:

Erreur n°9 Pas d’impair sur les aliments interdits

Vous le savez certainement, grossesse rime bien souvent avec restrictions alimentaires notamment si la future maman n’est pas immunisée contre la toxoplasmose ce qui est généralement le cas ! Ce n’est pas le moment de faire des exceptions c’est quelque chose à prendre au sérieux. Et pas la peine de faire languir la future maman en proposant ces aliments pour les autres invités. On évite donc tous les aliments crus, les charcuteries, les fromages au lait cru, fruits et légumes non rincés.. etc Le plus simple reste bien souvent de faire un goûter sucré. Mais…

Erreur n°10 Attention au sucre !

L’appel du sucre pour la future maman peut être violent et dangereux pour le bébé. Il est important qu’elle fasse attention à sa glycémie notamment si elle souffre de diabète gestationnel. Du coup, on évite les pâtisseries trop sucrées ou les gâteaux avec une grosse pâte à sucre. Optez plutôt pour des desserts allégés qui peuvent être tout aussi bons !

Erreur n°11 Tolérance zéro alcool

On le répète sans cesse : pas d’alcool pour les femmes enceintes. C’est une tolérance zéro qui doit être appliquée. Une coupe de champagne c’est déjà beaucoup trop. Donc pour ne pas être tenté, on vous conseille de ne pas le proposer, tout simplement, y compris pour les participants. C’est l’occasion de proposer des cocktails originaux sans alcool (Découvrez le cocktail Arc en ciel dans l’un de nos articles)

Erreur n°12 : Attention au thé et au café

On y pense plus rarement mais certaines femmes enceintes souffrent d’hypertension. Cela peut être également très dangereux et entrainer ce que l’on appelle le syndrome de pré-éclampsie.  Dans ce cas, il faut limiter la consommation de théine et de caféine. Pensez à vous procurer quelques tisanes qui pourront être consommées sans modération !

Des animations adaptées:

Erreur n°13 Prenons soin de la future maman

Vous trouverez une multitude d’idées d’animations sur internet mais certaines doivent être réalisées avec précautions. Il faut éviter les animations trop physiques qui consistent à manipuler des objets trop lourds ou trop encombrants… De la même manière, évitez les activités où la future maman doit se baisser.  

Erreur n°14 Pas d’animation contre indiquées

Un des jeux phares des baby-shower reste à faire goûter des petits plats pour bébé. Gardez à l’esprit les informations indiquées dans l’erreur n°9 avec la liste des aliments interdits. Normalement peu de risque sauf si les fruits et légumes n’ont pas été rincés avant. 

Erreur n°15 Des jeux et animations  qui mettent mal à l’aise  la future maman

Dans les idées de jeux que vous pourriez trouver sur internet, vous trouverez des jeux où il faut estimer le tour de taille de la future maman à l’aide d’un fil de laine ou des séances de belly-painting (peinture sur ventre) … . Ces activités peuvent être parfois gênantes pour les futures mamans plutôt réservées ou complexées.

Les erreurs dans les cadeaux de baby-shower :

Erreur n°16 Offrir des cadeaux pour bébé avec une maman superstitieuse

Certaines mamans sont superstitieuses. En effet, votre amie a peut-être peur d’avoir des cadeaux pour son futur bébé avant sa naissance par superstition de peur que l’heureux événement tourne mal. Assurez-vous dans ce cas que les cadeaux de la Baby Shower soient bien adaptés.

Erreur n°17 Un gâteau de couches raté

Si vous choisissez de réaliser le traditionnel gâteau de couches, il y a quelques vérifications préalables à effectuer. Est-ce un cadeau intéressant pour la future maman ? A-t-elle envisagé d’utiliser des couches à usage unique ou des couches lavables ? Dans ce dernier cas, le cadeau apparaît très inapproprié. Par ailleurs, nous vous conseillons de faire très attention au choix de la marque de couches que vous allez utiliser pour ce gâteau. Par expérience, privilégiez les marques peu allergisantes. il serait dommage d’avoir un stock de couches conséquent qui ne peut être utilisé parce que bébé ne supporte pas cette marque.

Erreur n°18 Des cadeaux uniquement pour le futur bébé

Nous vous conseillons d’opter plutôt pour des cadeaux orientés vers la maman. Elle en a besoin, croyez nous ! Une multitude d’idées s’offrent à vous : des séances de massage, des shooting-photo de grossesse ou famille ou encore des livres sur la grossesse. Pour ce qui concerne les livres, nous vous conseillons le livre du mois d’or qui est une excellente préparation à l’accouchement et aux premiers mois avec bébé suivant l’accouchement.

Les erreurs dans la baby-shower entrainant des dépenses non-maîtrisées :

Erreur n°19 Un budget explosé  

Comme dans toutes les organisations d’événements, il faut bien sûr maîtriser son budget. N’oubliez pas que vos invités participent au budget global de cette baby shower. Il serait très gênant de devoir annoncer aux participants que le budget prévisionnel a été dépassé et qu’il faut rajouter de l’argent dans la cagnotte à la dernière minute. On compte donc sur vous pour faire au mieux avec le budget prévu.

Erreur n°20  Un surconsommation exacerbée

Les détracteurs de la Baby-Shower mettre en évidence la surconsommation lors de ce type d’événement. Effectivement, le terme baby shower évoque la profusion de cadeaux destinés à l’enfant qui sont apportés lors de cette journée. Nous vous conseillons d’opter pour des objets de seconde main et favoriser les transmissions entre amis des objets qui ne sont plus utilisés. On peut vous dire que cela fera d’excellents souvenirs quand la future maman utilisera des objets ou des vêtements transmis par ses proches.

Si vous souhaitez découvrir d’autres idées sur les Baby shower,, nous vous conseillons de vous rendre dans notre rubrique dédiée à ce thème « Les baby-shower ».

Nous espérons que cet article vous a plu. Si c’est le cas n’hésitez pas à cliquer sur le bouton « j’aime » ci-dessous et à le partager.

Partager l'article
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.