Emy/ janvier 18, 2021/ Les Mariages

Découvrez le jeu hilarant du carrosse des mariés !

Vous cherchez une animation pour la soirée de votre mariage qui n’oblige pas tous les invités à participer mais qui saura mettre l’ambiance dans toute l’assemblée ? Connaissez-vous le jeu du carrosse des mariés ? C’est une animation simple et très amusante à laquelle vous pourrez faire participer vos proches les plus motivés. Découvrez, dans cet article, toutes les ficelles de ce jeu et l’ensemble des étapes pour le préparer dans les meilleures conditions !

Principe de l’animation

Un animateur désigne 7 participants en plus des mariés.  Chaque participant va se voir attribuer un rôle. Ces participants vont se positionner sur une chaise selon ce rôle à l’aide des instructions de l’animateur pour former « le carrosse des mariés ».

L’animateur va lire un texte. A chaque fois que l’un des participants est nommé, il doit faire le tour de sa chaise avant de s’assoir de nouveau. Attention, si l’animateur évoque le mot « carrosse » c’est l’ensemble des participants qui doivent effectuer un tour de leur chaise !

Notre astuce Les Anim’aginables :

Nous vous suggérons de prévoir quelques accessoires pour que les participants entrent mieux dans leur rôle respectif comme des masques de chevaux, un haut de forme pour le cocher…etc. Cela ne fera que faire monter l’ambiance lors de votre animation.

Préparation de l’animation :

Quelques minutes avant l’animation, vous allez devoir préparer l’espace. En effet, vous devez préparer une zone assez large pour y disposer 9 chaises. Vous pouvez, par exemple, utiliser une partie de la piste de danse si elle n’est pas encore utilisée. Veillez à espacer suffisamment les chaises notamment pour le passage de la robe de la mariée.

Les chaises correspondent aux rôles suivants : deux chevaux, un cocher, les mariés et les quatre roues du carrosse. Nous vous invitons à les disposer de la manière suivante :

Schéma du jeu du carrosse des mariés

Choix des participants:

N’hésitez pas à choisir des personnes qui ne seront pas gênées devant le public. Privilégiez notamment les témoins et la famille proche en tenant compte du tempérament de chacun d’entre eux.

Notre astuce Les Anim’aginables :

Vous vous rendrez compte, rapidement, que le « dindon de la farce » dans cette animation est la personne qui incarnera le rôle du cocher. Veillez à choisir le participant le plus extraverti pour ce rôle qui lui sera mémorable !

Lancement de l’animation:

Le rôle de l’animateur est primordial dans cette animation. Il doit d’abord faire venir ses participants et les placer sur les chaises selon leur rôle. Après avoir distribué les accessoires s’il y en a, il devra expliquer clairement les règles.

Pour rappel :

Un texte va être lu. Les participants doivent se lever et faire le tour de leur chaise quand l’histoire les nomme. Par exemple, si l’histoire évoque les chevaux, les deux personnes représentant les chevaux doivent se lever et faire le tour de leur chaise. Si l’animateur évoque le carrosse, l’ensemble des participants sont concernés et doivent ainsi se lever et faire le tour de leur chaise. Pour vous aider à mieux identifier les moments de mouvement nous avons les avons mis en valeur dans le texte à lire ci-dessous !

Le texte du jeu du carrosse des mariés:

« Je vais vous raconter l’histoire d’un carrosse royal à 4 roues, qui est tiré par deux chevaux, et qui part en promenade avec la Reine, le Roi et son cocher.

C’est la nuit noire, le carrosse passe alors dans un bois. Le cocher dirige tranquillement les chevaux. Les roues du carrosse  étant bien graissées ne font pas de bruit, sauf pour la roue avant gauche qui grince beaucoup.

C’est alors qu’un énorme cri raisonne :

  • «STOP !».

Suite à un ordre du cocher, les chevaux s’arrêtent. Le Roi pose alors la question :

  • « Cocher, cocher [à répéter plusieurs fois car le cocher est un peu sourd…], mon très cher cocher, mais que se passe-t-il donc ?».

Tout à coup des bandits armés jusqu’aux dents surgissent devant eux.

  • «Ce sont des brigands, mon Roi, annonce le cocher, ils veulent attaquer le carrosse, la Reine n’est pas en sûreté !».

Alors n’attendant pas davantage le retour de son Roi, le cocher lève son fouet et fouette les chevaux. Tout d’abord le cheval qui se trouve à droite puis le cheval qui se trouve à gauche. Les chevaux galopent le plus vite possible. Le carrosse va de plus en plus vite. Le cocher a du mal à tenir sa position. Le Roi s’écrit :

  • «Cocher, cocher, [à répéter plusieurs fois car le cocher est toujours sourd…] cocher !».

Mais celui-ci, c’est-à-dire le cocher n’entend rien. Il y a trop de bruit. La Reine s’y met à son tour :

  • «Cocher, cocher, cocher !».

Sa voix étant plus claire et plus stridente, le cocher répond :

  •  «Oui ma Reine !».
  • «Il faut maintenant rouler moins rapidement, cocher, sinon tout le carrosse va se renverser, et les roues droites et les roues gauches vont lâcher !».

Les chevaux sont fatigués. Le Roi avertit la reine :

  • «Je me fais du souci pour la roue avant-gauche bien plus que pour toutes les autres roues !».

Le cocher, est lui aussi fatigué. Il se retourne et constate que les brigands ne sont plus derrières eux. Les chevaux, trop fatigués, s’arrêtent. En premier le cheval de gauche puis le cheval de droite. Le cocher est appelé par le roi :

  • « Cocher, cocher [à répéter plusieurs fois car le cocher est toujours sourd…], cocher, pourquoi nous nous arrêtons ?».

Le cocher lui répond alors:

  • «Mon très cher Roi, nous sommes sauvés, le carrosse et ses roues ont bien tout supporté, et surtout la roue avant gauche. »

La Reine heureuse dit à son mari le roi :

  • « Nous nommerons notre cher cocher au grade de cocher Suprême !».

 Suite à cette révélation de la reine au roi, le cocher est tout ému. Après que la reine ait remercié le fier cocher, le Roi fait de même en remerciant le cocher. Les chevaux sont content eux aussi parce que le cocher ne leur jette plus son fouet. Et comme il faut une fin à cette histoire, on sait qu’ils se promèneront toujours ensemble. Qui ? : La reine, le roi, leur carrosse, les roues, les chevaux et pour finir… le cocher. On félicitera pour finir le cocher pour s’être levé 40 fois. »

Un exemple du rendu de l’animation du carrosse des mariés

Comme les vidéos valent souvent bien mieux que les longs discours, vous trouverez ci-dessous une vidéo qui vous montre un exemple du rendu de cette animation.

Si vous souhaitez découvrir d’autres idées pour animer votre cérémonie, nous vous conseillons de consulter notre rubrique « Les mariages » dédiée à ce thème.

Nous espérons que cet article vous a plu. Si c’est le cas n’hésitez pas à cliquer sur le bouton « j’aime » ci-dessous et à le partager.

Partager l'article
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Partages

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.